A travers une myriade de personnages brillamment interprétés, Karine Dubernet livre
un autoportrait hilarant, et embarque avec elle le public dans un rythme effréné.
Sur le point de mourir Karine revoit défiler tout le film de sa vie. Entre anecdotes
rocambolesques et moments émouvants, le film qu’elle revisite est d’un genre très
particulier : situations impayables s’enchaînent dans un maelström caustique et
survolté, le tout servi par une mise en scène originale et pleine de finesse. Karine
réconcilie théâtre et one woman show en offrant cet autoportrait décalé. Elle manie
avec brio un humour souvent absurde, réjouissant et original.
« C’est mon histoire, celle d’une petite fille née d’un père arménien, mécanicien, et
d’une mère pénible qui aurait préféré avoir un chien. C’était pas gagné. Je suis née à
Marignane, ville idéalement située entre un aéroport et une raffinerie, j’aurais dû
être aérienne et raffinée, je me révèlerai lesbienne et effrontée. Sur le papier tout
ça ne fait pas rêver, mais je crois que j’ai la vie la plus géniale que j’aurais pu
imaginer ! Ou alors j’ai tout inventé ? »
www.karinedubernet.com